Arrêt de la pilule : mon bilan 6 mois après !

Mes jolies,

Il y a 6 mois maintenant je venais partager avec vous une grande décision que j'avais prise, l'arrêt de ma pilule contraceptive (vous pouvez retrouver cet article juste ICI). Cet article avait suscité de nombreuses réactions, c'est pour cela qu'aujourd'hui j'ai eu envie de venir partager avec vous mon bilan après 6 mois d'arrêt


Pour celles qui n'auraient pas lu mon premier article à ce sujet, je n'ai pas arrêté la pilule dans le but de concevoir un enfant immédiatement. J'ai simplement voulu "détoxifier" mon corps en arrêtant d'ingérer des hormones quotidiennement.

Avant d'arrêter la pilule je me suis beaucoup documentée (et les articles sur les blogs m'ont beaucoup aidé, c'est pour cela qu'aujourd'hui j'ai moi aussi envie de partager mon expérience) et je dois bien vous avouer que j'ai eu très peur des effets indésirables!

Pour arrêter ma pilule je suis simplement allée jusqu'à la fin de ma plaquette, j'ai donc eu mes règles normalement mais je n'ai pas attaqué une nouvelle plaquette à la suite des sept jours de pauseEt depuis pas mal de choses ont changé...

  • Des règles plus douloureuses :
Avant de prendre la pilule j'avais des règles très irrégulières et assez douloureuses. Mais tout au long de la prise de la pilule j'ai eu la chance d'avoir des règles régulières, plus courtes, moins abondantes et surtout moins douloureuses, j'ai donc beaucoup appréhendé leur retour. 
Avant leur arrivée en janvier (j'ai arrêté ma pilule en décembre) j'ai ressenti des douleurs assez importantes, j'ai donc redécouvert les joies de sentir ses ovaires en plein travail (c'est fou comme on peut oublier cette douleur^^)! Mes règles sont arrivées 2 jours après avec des pertes importantes et des douleurs toujours aussi prononcées. Elles ont duré 5 jours contre 3/4 jours sous pilule, donc pas un énorme changement. 
Maintenant, tous les mois j'ai des règles plus douloureuses que sous pilule (rien de bien grave je vous rassure, c'est tout à fait supportable, d'ailleurs je ne prends jamais de médicaments contre la douleur), beaucoup plus abondantes mais surtout à ma grande surprise très régulières! Elles durent 5 jours à chaque fois et attendent 21 jours avant de revenir. 
Bref à ce niveau là, je n'ai pas à me plaindre!

  • L'apparition de boutons :
Je vous l'avais dit dans mon premier article, je n'ai jamais eu de gros problèmes d'acné, avant de prendre la pilule j'avais quelques boutons sur le visage (jamais sur le corps) mais rien de bien gênant. En prenant la pilule j'ai eu une peau presque "parfaite", avec très peu d'imperfections! Et le fait de connaitre une période d'acné à 25 ans m'a fait beaucoup appréhender avant d'arrêter. Alors les 3 premiers mois en ne constatant aucun changement au niveau de ma peau j'ai sauté de joie (j'exagère un petit peu, mais honnêtement presque^^)! Mais après j'ai vite déchanté...
Au bout de 3 mois et demi, j'ai vu l'apparition de boutons (on peut même parler de kystes) dans le haut de mon dos. Depuis ces boutons continuent de se multiplier et de s'étendre! J'en ai dans tout le haut du dos et dans mon décolleté(attention les images qui suivent peuvent choquer, mais j'avais envie de vous montrer l'ampleur du problème).


Pour l'instant (et je croise les doigts pour que ça continue^^) je n'ai pas ce phénomène sur le visage. J'ai plus de boutons qu'avant mais rien de bien grave pour le moment!
J'adapte donc mes routines soins pour venir à bout des ces boutons, mais pour l'instant je n'ai pas trouvé de solution miracle...
Vous l'aurez compris c'est le gros point noir depuis l'arrêt de ma pilule! En espérant que les choses rentrent petit à petit dans l'ordre dans les mois à venir...

  • La perte de poids :
A la prise de la pilule j'avais pris environ 8 kilos en 6 mois... Lors de mes recherches j'avais constaté que beaucoup de filles ayant arrêté la pilule avaient connu une perte de poids.
De mon côté j'ai surtout noté une baisse d’appétit, depuis que j'ai arrêté la pilule, j'ai moins faim et je mange en quantité mois importante. Du coup, sans changer mon alimentation et sans rien faire de particulier j'ai perdu environ 2 kilos en 6 mois... Pour le coup je n'aurai pas été contre en perdre un petit peu plus... Mais bon c'est déjà ça ;). 

Je n'ai pas noté d'autre changement depuis l'arrêt de ma pilule, mais c'est vrai que la prise de la pilule ne m'avait pas occasionné beaucoup de problèmes (comme la fatigue, les maux de tête).


Voilà mes jolies pour ce premier bilan qui malgré les apparences est tout de même positif, parce que même avec ces petits désagréments mon corps reprend petit à petit ses droits et j'en suis plus que ravie! 

N'hésitez pas à partager avec moi vos expériences personnelles avec la pilule, à me poser des questions si vous en avez et à me dire si un bilan 1 an après vous intéresserez :).

En attendant de vous retrouver jeudi, je vous fais pleins de bisous  


24 commentaires:

  1. ça fait 1 an et demi que j'ai arreté la pilule et j'en suis très heureuse !!! Je n'ai jamais eu de problème d'acné, de cycle menstruel ou autre avant, je la prenais surtout pour la contraception. Et puis, je l'ai prise et là, le cauchemar a commencé : j'avais des boules sous la poitrine, plus ou moins gros, j'étais hyper irritable, fatiguée tout le temps, bouton de fièvre chaque mois, je faisais du sport pour perdre un peu de poids (étant un peu au dessus depuis toujours) mais je ne perdais pas, même quand je jeunais pendant un jour... j'ai changé 4 fois et toujours les même problèmes.

    Jusqu'à ce que je décide de dire stop. Les boules me faisaient vraiment peur et pouvaient au fil du temps créer un cancer selon les médecins. Alors j'ai arreté. J'ai eu peur que mon cycle soit déréglé mais au final, tout est revenu dans l'ordre. J'ai même perdu du poids (enfin!), je ne suis plus fatiguée, j'ai l'impression que mon corps est réveillé, vivant, c'est assez bizarre à décrire.

    Du coup, plus d'hormones pour moi. Je ne veux pas bouziller ma santé pour quelques minutes de "plaisir", c'est Monsieur qui prend la contraception et c'est beaucoup mieux ainsi ! Certains peuvent penser "oh c'est chaint ça coupe le truc" mais pas du tout, après à choisir je prefere freiner un petit instant plutôt que d'atterir en chimio plus tard !

    Pour tes boutons, je te conseille "Fangocur", c'est un masque à base de terre volcanique et c'est radical ! en 1 semaine tu verras des résultats !

    bisous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir partagé ton expérience, et je suis entièrement d'accord avec toi sur de nombreux points. C'est en discutant autour de nous et en lisant des avis que l'on se rend compte que la pilule modifie vraiment notre organisme et très souvent pas dans le bon sens...
      C'est vrai que depuis que j'ai arrêté la pilule je me sens un petit moins fatigué, et je te comprends tout à fait quand tu me dis que ton corps est vivant (même si c'est difficile à décrire^^).
      Moi aussi j'ai fait le choix (en ayant discuté avec chéri) de ne plus ingérer d'hormones du coup on utilise des préservatifs et c'est tout aussi bien!
      Je te remercie pour ton conseil et je vais tester "Fangocur" parce que je t'avoue sans mal que tous ces boutons commencent à me faire peur...
      Encore merci à toi pour ce partage et à très vite!
      Bisous.

      Supprimer
  2. Une des différences flagrantes que j'ai vu en arretant la pilule il y a cinq ans, c'est que je n'étais plus dépressive ou aggressive le lendemain de la fin de plaquette.
    Après, le combat contre la peau et les cheveux gras ne s'est gagné qu'au bout de longs mois d'essais et d'échecs, mais je pense que la décision que tu as prise est bonne et très sage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Awe? Personnellement je n'ai pas ressenti de changements d'humeur en prenant la pilule ou en l'arrêtant mais j'ai lu de nombreux avis allant dans ce sens... On se rend vraiment compte que la pilule modifie notre organisme et pas en positif!
      Je ne regrette absolument pas cette décision (vos commentaires sont d'ailleurs très encourageants) mais je t'avoue que ces boutons me font quand même assez peur (je ne voudrais pas être envahi^^).
      Merci pour ton partage d'expérience :).
      Bisous.

      Supprimer
  3. Coucou ma Léna :)
    Comme tu le sais, j'ai arrêté de prendre ma pilule contraceptive il y a presque 3 ans maintenant, pour à peu près les mêmes raisons que toi (je ne veux plus prendre de contraceptif hormonal à cause des dangers potentiels sur le long terme). Je précise que je la supportais très bien et que je n'ai jamais eu aucun désagrément : c'était juste une décision 100% psychologique de ma part, et je n'avais aucune raison physique d'arrêter :) Et bien moi qui n'avais jamais eu de vraie acné (juste une peau un peu pénible qui me faisait 1 ou 2 boutons de temps en temps), après l'arrêt de ma pilule, ça a été un véritable carnage, et pendant longtemps ! J'ai aussi eu des changements d'humeur, variations de poids, pertes de cheveux et de sourcils, petits problèmes de santé ... et ce n'est qu'au bout de plus de 2 ans que mon corps s'est régulé et que j'ai commencé à me sentir mieux. Autant te dire que je suis contente d'avoir arrêté : on sous-estime à tort la pilule contraceptive, qui est un médicament puissant qu'on prend encore trop à la légère. Ma gynéco me disait que ton système hormonal ne se remet à fonctionner de ui-même qu'après 3 à 6 mois après l'arrêt (jusque là, tu es encore sous influence hormonale de ta pilule), ce qui explique que les boutons et autres réjouissances n'apparaissent pas tout de suite. Et l'organisme met jusqu'à 2 ans (le mien aura vraiment mis 2 ans !) à totalement se remettre à fonctionner de façon autonome. Je prenais une pilule microdosée, alors je n'imagine même pas l'effet d'une pilule plus dosée sur l'organisme ... Tout ça pour te dire que je trouve que tu as très bien fait d'arrêter, et que même si en cours de route tu en doutes, tu verras qu'avec le recul tu seras bien contente de l'avoir fait :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma Sonia :)
      Je te remercie de partager ton expérience au travers des commentaires que l'on se laisse parce que je t'assure que ça me rassure (même si tout n'a pas été facile pour toi) et surtout ça me conforte dans mon choix de ne plus ingérer d'hormones. De mon côté l'acné reste (pour l'instant) dans mon dos et dans mon décolleté je t'avoue que j'appréhende un peu le fait qu'il s'installe sur mon visage (mais bon je ferai avec hein^^). Mais comme cela fait "que" 6 mois que j'ai arrêté je me doute que je ne suis pas à la fin des mauvaises surprises... Je suis entièrement d'accord avec toi on sous estime trop la pilule contraceptive malheureusement, parce que quand j'ai commencé à la prendre je n'étais pas aussi bien informée qu'aujourd'hui (d'ailleurs si ça avait été le cas jamais je ne l'aurais prise...). Moi aussi je prenais une pilule micro-dosée et je me demande souvent comment ça aurait été si j'avais pris une pilule dite "normale"...
      Encore merci ma Sonia pour ton soutien!
      Je t'envoie pleins de bisous <3.

      Supprimer
  4. J'aimerais bien arrêter, mais je ne sais pas par quelle contraception remplacer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement après en avoir discuté avec chéri on a choisi d'utiliser des préservatifs et c'est tout aussi bien ;). Maintenant il existe plusieurs sortes de préservatifs et je pense que chacun peut trouver son bonheur!

      Supprimer
  5. Coucouc Léna, me concernant, j'ai changé de pilule il y a plus de 2 ans. Je suis passée de la Diane 35 à une pilule bcp moins dosée. Depuis ce changement, j'ai des règles presque parfaites : maximum 4 jours et surtout seulement de 7h le matin à 17h le soir ( à quelques minutes près) et pas du tout abondantes ! Mon seul soucis est l'acné qui est apparue sur mon dos. Alors si tu trouve une solution pour faire disparaitre les boutons je te suis toute ouïe ;-) Gros bisous ma belle et bravo pour ton "changement de vie" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma Véro,
      Awe? Ben écoute on peut dire que tu es vraiment réglée comme une horloge^^. Moi aussi je prenais une pilule micro-dosée et je n'avais pas du tout d'acné... Si je trouve la solution miracle promis je pense à toi (mais toi aussi hein^^).
      Pleins de bisous pour toi et merci pour ton commentaire encourageant!

      Supprimer
  6. Comme toi j'ai arrêté après l'histoire des pilules de 3ème génération quand j'ai pris conscience des dangers pour ma santé future! Au début je me suis demandée si j'avais bien fait car retour des boutons, règles plus douloureuses et longues mais 2 ans après je ne regrette rien car à presque 24 ans l'acné s'est bien calmé et se limite à la semaine précédant les règles puis comme toi j'ai perdu du poids et je suis heureuse de ne plus avoir tous le temps des envies de sucre le soir comme quand je prenais la pilule! Très bon article en tout cas ;-)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton partage d'expérience qui est encourageant! Tout comme toi quand j'ai commencé à prendre la pilule je n'avais pas conscience des réels effets sur la santé et quand j'en ai pris réellement conscience j'ai voulu arrêter d'ingérer ces hormones... Même si en ce moment ce n'est pas évident (retour d'acné...) je ne regrette vraiment pas mon choix et je vais continuer dans cette voie :). Et maintenant que tu le dis, c'est vrai que je grignote moins de cochonneries le soir^^.
      Encore merci à toi et à très vite :).
      Bisous!

      Supprimer
  7. Les boutons dans le dos & dans le décolleté, je connais ça ! Pourtant je prend la pilule !
    & je n'ai pas trouvé de remède pour les faire partir...
    Bon courage!
    Bisous, Jessica. http://jessi-caa.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Awe? Moi c'est vrai que même adolescente je n'ai jamais eu de problème d'acné alors c'est vrai que ça me fait bizarre d'en avoir maintenant mais bon il faut qu'on soit patientes ça nous passera ;). En tout cas si je trouve une solution miracle je ne manquerai pas de te tenir au courant!
      Pleins de bisous et merci pour ton gentil commentaire :).

      Supprimer
  8. Coucou, c'est la toute première fois que je te lis, et le titre de ton article m'a interpeller ! J'ai moi même arrêter la pilule depuis je crois deux mois maintenant (pas sur). J'ai arrêter de la prendre pour des raisons assez "normales", au bout d'un moment je me suis rendu compte qu'elle baisser vraiment ma libido en lisant la notice, je n'avais plus du tout envie... Et ça faisait bien trop longtemps, avant de comprendre qu'il pouvait s'agir de ça j'ai mis du temps ! Ensuite, je pars maintenant d'un principe logique, si nous avons nos règles c'est qu'il y a des raisons, je me suis documenter la dessus donc, j'ai retrouver un cycle menstruelle normale, car à cause de ma pilule je n'avais plus eu mes règles depuis presque un an.
    Je me sens bien mieux depuis que je ne prends plus quelque chose bourrer de mauvaises substances car pour se protéger il n'y a pas que ça, et ni la pilule ni le reste ne sont fiable à 100%, il y a toujours un risque.
    Enfin bref je n'ai pas du tout de soucis, mon corps se porte très bien et s'est se gérer tout seul, mon cycle dure comme toi 5 jours et reviens tout les 21 jours.

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!
      Je te dis donc bienvenue et je te remercie de partager ton expérience avec moi!
      Je n'ai pas eu ce problème au niveau de la libido mais j'ai lu de nombreux avis sur ce sujet et effectivement la pilule a une influence la dessus... Pour les règles je te rejoins aussi complètement, sous pilule nous n'avons pas de cycle normal (voir pas de règles normales) et depuis que j'ai arrêté même si c'est douloureux je suis ravie de retrouver un cycle normal (après tout on est constitué comme cela...).
      Il existe d'autres moyens de contraception tout aussi efficaces, malheureusement je trouve qu'ils ne sont pas assez mis en avant!
      A très vite j'espère :).
      Bisous.

      Supprimer
  9. ** Ah et j'oubliais ! Pour l'acné du dos, surtout il ne faut pas utiliser des cosmétiques trop agressifs ! Ce qui marche le mieux et un gommage fait maison à réaliser une fois par semaine. Exemple : gros sel + citron ; sucre + citron ou autre... Il faut être patiente je conseille également, de faire une cure d'oligo-éléments de Zinc maximum sur un mois (je crois), minimum 15jours , je peux assurer que c'est très éfficace car mon homme souffrait d'acné sévère du dos et là, il n'a presque plus rien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie aussi pour ce conseil que je vais tester, c'est vrai que j'évite les cosmétiques trop agressifs de peur d'aggraver les choses et tu as raison il faut que je me penche sur les gommages maison!
      Bisous!

      Supprimer
  10. J'ai pris Trinordiol pendant trois mois et là impossible, des nausées tous les matins une horreur !! Je l'ai échangé par melodia, une pilule micro-dosée qui était parfaite.

    Ça c'était il y a deux ans, mais voilà après 5 ans d'utilisation et en pleine polémique sur les pilules de 3ème génération, dont la mienne fait partie, j'ai décidé d'écouter mon corps et de laisser la machine redémarrer naturellement.

    Pendant 3/4 mois rien à déclarer pas de boutons, je n'ai jamais eu d’acné et ma pilule rendait ma peau encore plus belle.
    mais après acné au niveau du menton, surtout pendant la même période de mon cycle du genre kyste. Ma peau qui était sèche pendant la pilule est devenue mixte, alors j'ai fait un grand ménage dans mes soins. Je suis devenue plus simple dans ma routine : marque clinique et adepte du bio (aloe vera, huile de jojoba...) après 2 ans d'arrêt de la pilule, l'état de ma peau est toujours instable.

    Concernant les règles, idem que vous. Règles douloureuses avant pilule, niquel pendant la pilule et après de nouveau douloureuse par contre mais moi j'hésite pas pour les calmants, sinon les nuits seraient très difficiles :)

    Voilà mon histoire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce partage d'expérience! Je remarque que l'on est assez nombreuses finalement à vouloir "laisser la machine redémarrer naturellement".
      Je ne connais pas Trinordiol, mais comme vous j'étais sous pilule micro-dosée (Belara) qui était parfaite pour moi (je n'ai jamais eu de gros changements tels que la fatigue, l'humeur...).
      L'acné est un problème général j'ai l'impression au moment de l'arrêt de la pilule, pour ma part depuis la rédaction de cet article, j'ai vu l'apparition de boutons (micro-kystes) sur mon menton et en quantité tout de même importante alors je me tourne également vers des soins plus naturels tels que l'Aloe Vera mais cette situation commence tout de même à m'inquiéter... On verra bien par la suite...
      Merci encore pour votre partage!

      Supprimer
  11. Bonjour, je sais que cet article date un peu mais je tenais à partager mon expérience. J'ai moi aussi arrêté la pilule. La prise de la pilule pour moi commençait vraiment à me lasser. J'avais l'impression d'être esclave, devoir l'avaler tous les soirs robotiquement, sans broncher. J'ai vu une baisse de libido assez conséquente apparaître, une prise de poids, j'étais souvent triste, très souvent fatiguée, démotivée, je mangeais beaucoup plus toujours mécaniquement et sans réel plaisir. De plus j'étais souvent stressée, j'avais peur de l'oublier, je n'étais jamais calme et paisible.
    J'en avait marre de transformer mon corps, j'avais l'impression de l'intoxiquer mais j'ai mis du temps à reconnaître que tous ces effets venaient de la pilule.
    Une fois je suis allée voir ma gynéco dans le but de changer de contraception, j'en pouvait plus de bouffer (c'est le terme) des hormones à outrance. Elle m'a dit qu'il n'y avait pas de meilleure solution que la pilule et m'en a prescrit une plus forte à cause de mes boutons. Je l'ai prise pendant 2 mois, puis j'ai craqué.
    J'ai été très heureuse de l'avoir arrêté les premiers jours, mais désormais je le suis un petit moins. J'attends que mon corps se réveille ... J'ai l'impression qu'il est encore endormis, et cette attente est très longue ... Surtout que je suis très impatiente. Je pense que je me sentirai beaucoup plus libérée. (Je le suis déjà beaucoup plus que sous pilule).
    Concernant la contraception, je m'étais penchée sur le sterilet en cuivre cependant plus j'y pense, moins j'aime le fait d'avoir quelque chose de "permanent" dans mon corps. En attendant on utilise des préservatifs et tout se passe bien. Je pense qu'on restera sur cette contraception.

    Merci à l'auteur de cette article et à toutes celles qui ont partagé leur histoire en commentaire ou ailleurs. Il faut que les gens arrêtent d'ignorer ce qu'est réellement une pilule, et les effets qu'elle peut produire. Il faut cesser de fermer les yeux ou de la présenter comme une chose saine, anodine, inoffensive car c'est loin d'être le cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      J ai arrêté la pilule en juin 2015 par choix. En fevrier j ai choisi la ligature des trompes façon essure.42 ans et 3 enfants par cesarienne tres compliqué. Depuis je me sens libérée. C est un soulagement de ne plus s intoxiquer tous les jours à prendre cette pilule. Sexuellement c est un sentiment de liberté totale mais c est plus pour la ligature. Par contre l arret de la pilule c est la libido qui remonte de façon incroyable.pour la perte de poids aussi c est magique je degonfle comme un ballon -8 kg et 2 tailles en moins !! Bref pour moi ce n est que du bonheur.

      Supprimer
  12. Bonjour
    j'ai lu avec intérêt votre article et vos commentaires....cela fait maintenant une dizaine d'années que je prends la pilule , trois ans que l'on m'a diagnostique une thyroidite , deux ans que je suis un peu déréglée c'est à dire que j'ai mes règles pas aussi régulières qu'avant...cela fait deux mois par exemple que je ne les ai pas...je suis allée voir la gynécologue et elle ne veut pas me faire de bilan hormonal tant que je n'ai pas arrêté la pilule...c'est à ce moment là d'après elle que je saurai si j'ai des soucis hormonaux ou pas....j'aimerais arrêter la pilule mais je crains , si je n'ai pas de soucis , de retrouver les mêmes douleurs qu'à l'adolescence....que me conseillez vous????

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour voilà ma pilule me donne beaucoup de bouton mais quand je l'arrêté il mette super longtemps à partir je sis plus quoi faire je suis about ��

    RépondreSupprimer